La race charr (Informations et aide au rp)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La race charr (Informations et aide au rp)

Message par Rakgan le Jeu 19 Déc - 9:41

(La majorité des infos que vous trouverez ici sont entierement issus du Lore officiel. Il arrive cependant que certains détails aient été reflechis aux seins de la Centurie et ainsi intégré à notre rp alors que nous n'avons aucune réponse officielle dessus. Informations réunies par Volac et Ralkar)

Les bases :

Apparence physique :

Les charrs sont une race de grands félins digitigrades marchant autant sur deux pattes que sur quatre selon la situation. Farouches et reconnus pour leur excellence dans le domaine de la guerre et du combat, les charrs s'imposent dans l'est de la Tyrie comme l'espèce dominante après une longue série de conquêtes sur ces terres.
Leur tête possède deux yeux perçants aux couleurs variées, deux cornes sur le dessus de la tête et une autre paire au niveau de leurs deux oreilles de chaque coté de leur crane. Chaque paire d'oreilles est plus sensible aux sons de basse ou haute frequence ce qui rend parfois difficile pour eux l'audition de voix de moyenne fréquence telles que celle des humains. Une mâchoire puissante articule leur gueule, capable de broyer des os.
On notera des griffes rétractables à chaque patte et une queue musclée en bas de leur dos qui équilibre leur corps en course, pendant les sauts ou en position verticale.
Contrairement aux humains, les charrs males et femelles sont assez peu differenciés et la plupart des races ont du mal a les reconnaitre mais entre eux, la majorité du temps le doute n'est pas permis. Outre la pilosité de la queue, bien plus fournie chez la femelle, on remarque en général un museau plus fin chez ces dernières.

Social :

Les Charrs, très rarement, s'accouplent pour la vie, mais la plupart des relations sont plus libertines. Il n'est pas rare que le choix du partenaire d'une femelle ayant l'objectif d'avoir une portée se pose plus souvent sur les genes a transmettre à sa descendance que sur un lien solide. La famille n'a pas vraiment d'importance au yeux des Charrs, les Charrs ont très peu de contacts avec leurs parents ou enfants dès qu'ils sont sevrés, mais parfois ils gardent un œil dessus pour suivre l'évolution de leur progéniture.
Les charrs font un à trois petits par portée, plus généralement deux.

Education :

     Tout individu charr se définit par sa Légion et sa troupe. Confié jeune au Fahrar d'une Légion, il n'a guere de liens avec ses geniteurs, il deviendra alors un membre a part entière de celle-ci. Lorsque le jeune charr quitte le Fahrar, c'est avec sa troupe, un groupe créé par le Primus en fonction des affinités et capacités des jeunes charrtons.
Au cours des années de Fahrar, dont il sortira qu'une fois que lui et sa troupe seront jugés aptes, il apprendra ses futures fonctions de soldats, se specialisera et apprendra ainsi un metier qui lui sera adapté pour ensuite l'exercer au sein de la Legion.
L'apprentissage de base charr comprend les idéogrammes charrs, l'ecriture commune ainsi que la lecture et les mathematiques. Les methodes d'enseignements pratiquées par les tribuns dépendent des Legions ainsi que les matieres dites prioritaires. Ainsi, le Fer mettra plus l'accent sur les mathematiques et la mécanique, par exemple.
Ils y apprendront aussi l'art du combat qui représente la majorité de leur cours.

Organisation :

Au nombre de quatre, les Légions ont chacune leurs particularités :
- La légion sanglante, connu pour sa barbarie, sa force brute mais aussi pour posséder les meilleurs tacticiens.
- La légion du Fer, concepteur de la Citadelle Noire, dont la supériorité des chars de combat, explosifs et autre inventions technologique ayant fait pencher la balance du coté des charrs pendant les batailles.
- La légion des Cendres, qui s'avéra bien souvent des plus redoutable par ses attaques voilées et son réseau d'informations.
- La légion des Flammes, dite aussi Légion d'or, détenant nombre de chamans aux pouvoirs de feu mais aujourd'hui considérée comme paria par les autres Légions.

Roles :

Charrton : jeune charr, désigne en général un charr de sa naissance à la sortie du fahrar, date a laquelle il est jugé adulte et rejoint les troupes actives. Un charrton grandit très rapidement. Apte a suivre sa mère très tot en terrain accidenté,  un charrton atteindra sa taille adulte vers ses cinq ans.
Soldat : tout charr est considéré comme soldat tant qu'il est dans une Legion quelque soit da fonction. Il appartient a une troupe.
Legionnaire : il dirige une troupe de soldats. En general, une troupe compte entre 4 et 6 membres aux fonctions diverses mais coherentes entre elles. Il reste un agent de terrain.
Centurion : dirige plusieurs legionnaires et donc troupe. Il partage son temps de travail entre le terrain et les bureaux.
Tribun : commande aux centurions. Chaque legion en compte moins d'une dizaine.
Imperator : chef supreme d'une legion.
Khan ur : dirigeant de toutes les legions. Actuellement, personne n'a ce titre.
Primus : instructeur du fahrar.
Gladium : charr sans troupe et legion. Le statut de gladium n'est pas sans retour. Un gladium ayant perdu sa troupe pourra très bien être reintegré dans les legions si un legionnaire lui propose une place.

Territoire :

     Le territoire connu des charrs en Tyrie est celui de la Légion de Fer. Les autres légions ne sont là qu'en renfort pour soutenir celle-ci et repousser la Légion de la Flamme ainsi que les fantômes ascaloniens. S’étalant de la chaîne de la Strie flamboyante aux Cimefroides, les terres charrs sont zones de conflit. Les terres d'Ascalon sont réclamées par les humains comme étant leur, notamment les champs de Ruines où trône le dernier vestige des conquêtes humaines, NoirFaucon.

La justice selon les charrs :



Culture et Savoirs :

Les Charrs ont leur propre langue et écriture. L'écriture Charr utilise des idéogrammes et ne permet pas de rédiger de texte à proprement parler. Ces idéogrammes servent à donner des indications basiques. Ce que contient un pot, ce que représente un morceau d'écorce posé sur une carte tactique, une direction, une action et un nombre pour les quantités/distances.

Une inscription Charr complexe se traduira par quelque chose comme "Camp, Humain, Nord, 300 pas, Attaque Surprise, Pillage, Incendie"

Du fait des limitations de leur écriture, ils ont grandement intégré le Néo-Krytien qu'ils utilisent quand leurs idéogrammes ne conviennent pas.
Au niveau parlé, ils n'utilisent pratiquement plus que le Néo-Krytien enrichi de quelques mots propre à leur culture (Gladium par exemple).

À l'exception de la Légion de la Flamme, les trois autres légions rejettent les divinités et la magie. Les divinités sont vues au mieux comme des êtres puissants dont il faut se méfier et souvent comme des superstitions ou des ennemis à abattre selon la véracité de leur divinité. Du fait de cette répulsion pour la magie, les Charrs se sont tournés vers la technologie dont ils sont devenus les plus grands savants et qui ne doit pas être confondue avec la technomagie Asura.

On connait surtout les Charrs pour certaines de leur plus grande réalisations. La Citadelle Noire est un des plus grand symbole de leur savoir-faire industriel. On peut également noter les machines de guerre et de siège destructrice. Néanmoins leur invention la plus répandue et ayant eu le plus grand impact ne sert pas à tuer mais à instruire puisqu'il s'agit de la presse à imprimer. C'est grâce à cela et au lobbying du Prieuré de Durmand que le Néo-Krytien s'est majoritairement imposé chez les peuples et que le taux d'alphabétisation est si élevé chez la plupart des races intelligentes.

Personnages importants :

Imperators
Smodur l'Impassible, Imperator de la Légion de Fer
Malice Ombrépée, Imperator de la Légion des Cendres
Bangar Porteurderuine, Imperator de la Légion Sanglante

Tribuns de la Légion Sanglante
Rytlock Brimstone, membre des Héritiers du Destin
Fierhan Esparvent

Tribuns de la Légion des Cendres
Torga Désertombe
Makk le Silencieux
Sorya Malfortune
Cantia Volfortune

Tribuns de la Légion de Fer
Bhuer Lamesanglante
Fume Oeilvif
Kia Tir-enflammé
Kyranith Poigne-d'acier


Dernière édition par Rakgan le Dim 31 Aoû - 12:12, édité 17 fois
avatar
Rakgan
Légat


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La race charr (Informations et aide au rp)

Message par Rakgan le Dim 31 Aoû - 11:48

Jouer charr :

Cette partie là donne les bases des généralités du rp charr. Comprenez que tout ne doit pas être pris à la lettre mais il s'agit de bases reelles qui peuvent être retravaillées pour chaque personnage. Il s'agit ni plus ni moins du cliché de base à develloper selon votre gout.

Nommer un Charr :

Les Charrs ont des noms avec au moins quelques sons plutôt durs (R, K, D, P, T, G, B) ou qui sonnent latin. Un nom trop doux serait sujet à moquerie.

Ils n'ont pas de noms de famille. En revanche ils peuvent avoir des noms de Troupe qui sont constitué de deux mots. Un représente la troupe (exemple : Écrou) et un mot qui représente le Charr dans la troupe (exemple : Chassécrou, Mâchécrou, Brisécrou). Souvent ce second mot reprend une caractéristique physique ou mentale. Couleur de fourrure, arme favorite, toc... Ces noms sont facilement représentables sous forme de paires d’idéogrammes Charrs.

Appartenir à une Legion :
Bien que le physique d'un charr ne veuille pas forcement tout dire, il est en général vrai que la Legion se lit facilement sur lui. Ainsi un charr de la Sanglante sera en general plus grand et plus large alors qu'un charr des Cendres aura une tendance au pelage sombre et discret et un corps plus fin. Pour ceux qui me diront que le physique n'a rien à voir dans la Legion, je rappellerai que le Fahrar choisi pour enseigner au charrton est choisi par les parents. Si ceux ci sont de la Sanglante, le petit ira surement dans la Sanglante. Ce tri génétique crée des futurs soldats, particulièrement adaptés à leurs futures fonctions. Mais encore une fois, parfois, ce n'est pas le cas.
A la création même du personnage, vous devriez determiner sa Legion puisque tout son rp en sera forcement influencé puisque c'est son education toute entiere qui en dependra.

Legion Sanglante : généralement large et costaud, axé sur le combat rapproché, bourru et brusque. Le cliché veut generalement qu'ils soient plus brute qu'intelligent mais sachez que la Sanglante compte parmi les meilleurs strateges charrs.
Legion des Cendres : plus petits, taillés pour être discrets, les Cendres sont plus agiles. Ils sont en général intelligents et portés sur l'affrontement moins direct. Considérés comme fourbes par les autres legions, ils sont surtout de tres bons informateurs. Ils preferont les armes discretes comme la dague ou l'arc pour combattre.
Legion du Fer : plutot équilibrés dans leurs apparence physique, ce sont de tres bons forgerons et ingenieurs. Ils ont une préference pour les armes a feu et les explosifs tres marquée.
Legion des Flammes : peu jouable, ils ne sont pas acceptés par les autres legions. Jouable uniquement en gladium.

La vie de votre charr :
Maintenant que vous avez choisi la legion de votre charr, il vous reste à choisir s'il travaille encore pour sa legion ou s'il est Gladium.
Un charr travaillant en Legion aura moins de disponibilité pour parcourir le monde qu'un gladium, ca va de soit. Un charr gradé n'aura sans doute même pas cette possibilité et hors occasion speciale, son rp se limitera à la Citadelle Noire et aux terres charrs. A cela s'ajoute le contact avec la troupe qui doit encore etre existante, jouée ou non, mais elle influencera forcement le rp de votre personnage. Pour ce qui est du grade, il est plus que déconseillé de sélectionner un grade au dessus du Centurion, celui ci etant deja difficile à jouer puisque plein de responsabilités.
Cependant, la vie de gladium n'est pas de tout repos non plus.
Un charr gladium vit seul. Certains decideront de rester à la Citadelle où même s'ils sont mal vu par certains un quartier leur est consacré. Cette population là est généralement constitué de charrs n'arrivant pas à se redonner un but dans la vie en dehors de leur Legion et sans doute trop vieux ou plus assez interessant pour être recruté par une autre troupe.
Les autres gladiums prennent generalement le large que ce soit pour respirer un autre air ou parce qu'ils sont activement recherchés. Ceux ci finissent generalement par trouver un emploi pour subvenir à leurs besoins ou vivre en autarcie par la chasse. Nombreux sont ceux qui s'engagent dans un travail où leur connaissance de l'art de la guerre sera utile que ce soit aupres des ordres, en tant que mercenaire ou en tant que pirate.

Relations avec les autres races
Humains : En général, les charrs ont une vision des humains comme de créatures faibles qui se sont fait écraser pendant des années par les armées des Legions. S'ils arrivent a s'entendre avec certains, notamment les Gladiums qui trouvent chez les humains des employeurs faciles cherchant de gros bras, il faut bien admettre que la majorité ont tendance a se moquer de la manière de vivre des humains que ce soit de leur noblesse, de leur tendance a se marier ou encore à vénérer les dieux.
Asura : Ils sont sans doute la race la plus respectée par les charrs avec les norns. Intelligents et particulierement efficace dans la technomagie, ils sont respectés pour cet art qui fait la balance à l'ingeniosité charr avec la mécanique. Les charrs du Fer notamment risquent de s'interesser de près à leur technologie, peut etre avec une petite poignée de vanité mal placée les poussant à prouver la superiorité charr. Par contre, les asuras trop curieux seront facilement mis de coté et rejetés par les charrs qui n'aimeront clairement pas être considérés comme des bêtes de laboratoire.
Sylvari : aaaah les sylvaris... si les réactions divergent beaucoup entre les charrs vis a vis d'un sylvari mature que certains considéreront comme faiblards, il y a un point sur lequel presque tous les charrs sont d'accord. Les jeunes pousses sont une plaie. Souvent curieux et un peu trop tactiles au goût des félins, ils ont tendance a vite les agacer.
Norns : Sans doute les plus proches des charrs. Ca aime boire, ca aime manger et ca aime mettre des gnons... Un norn, c'est cool, selon la majorité des charrs.

Erreurs à ne pas faire quand vous interpretez un charr :
- Un charr n'est pas un humain. Attention. Il n'aura pas la même tendance à l'emotionnel ou aux sentiments profonds. N'oubliez pas qu'il a été elevé dans un Fahrar dans le but de faire la guerre. Il a conscience de la mort et de la réalité de la vie. Ca ne l'empechera pas de faire honneur à ses compagnons tombés mais evitez les crises de larmes. Les drames axés sur les désastres amoureux sont à oublier.
- Un charr n'est pas un chat. Attention. Evitez autant que possible de considerer votre charr comme un gros matou tout juste bon à se faire caliner en ronronnant comme un moteur.
- Un charr est un soldat, ou était. Qu'il ai travaillé en cuisine, comme intendant ou forgeron, le charr est avant tout un combattant.

Illustrations de diverses sources
avatar
Rakgan
Légat


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum