Charte de guilde [HRP]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Charte de guilde [HRP]

Message par Randrak Foudracier le Mer 3 Sep - 9:37


LA CENTURIE PERDUE
Charte de guilde




– TITRE 1 –
Avant-propos

La Centurie perdue nomme ce qu’elle désigne littéralement ; un groupe organisé de charrs, orphelins de leurs Légions, parcourant la Tyrie pour assurer leur survie et leur pérennité. Née d’une promesse faite entre les trois premiers gladiums arrivés au Pavillon de chasse, elle s’est agrandie et sédentarisée au fil des mois.

Qu’en est-il des autres charrs qui ont rejoint le périple ? Que chacun ait ses raisons, ou qu’un évènement particulier ait fini à terme par les rallier à leur cause, c’est la décision souveraine de la compagnie et de chacune de ses voix qui a fini par leur accorder sa confiance, comme au sein d’une troupe. Le présent document présente l’organisation, avant d’en détailler le fonctionnement, la gestion, puis les objectifs.


– TITRE 2 –
Organisation RP de la Centurie

Section 1. Présentation générale

Sans être calquée sur le mode de fonctionnement d’une centurie des hautes Légions, la centurie s’en inspire tant dans sa gestion que son organisation. Le fonctionnement de la guilde se veut collectif, afin d’être complètement autonome et d’en appeler le moins possible aux interventions extérieures.

Chaque membre met son savoir-faire au service de la communauté. Au-delà de l’aspect martial des contrats de mercenariat, chacun participe avant tout à la vie de la centurie, privilégiant en premier lieu ses compétences artisanales, techniques ou intellectuelles. Par exemples ; la cuisine pour Boule-de-pics, la chasse pour Rakgan, la mécanique pour Randrak, etc. Les membres qui n’ont pas de compétences artisanales, techniques ou intellectuelles particulières sont invités à développer des compétences nécessaires à la vie de la guilde (par exemple tanner les peaux, travailler le cuir, apprendre à coudre, travailler le bois), ou à apporter leur participation en effectuant des tâches plus communes (nettoyage, entretien du matériel).

Dans tous les cas, chacun aura un rôle à jouer dans la gestion courante de la centurie, chaque membre aura ses tâches à effectuer pour participer à la vie de la guilde. Ce mode de vie en communauté contribue non seulement à renforcer les liens entre charrs, à ce que le groupe soit valorisé par l’utilité de chacun, et évidemment à développer un mode de fonctionnement culturel hérité de leurs anciennes Légions.


Section 2. Grades et hiérarchie

La structure fonctionne sur un mode collectif, à savoir que les décisions sur le fonctionnement de la guilde, sur les activités à développer ou sur les contrats de mercenariat à accepter/refuser se prennent à la majorité simple. En cas d’égalité de voix, celle du Praetor est prépondérante.



§1. Le Praetor

Le titre est issu de la fonction du magistrat de l’empire romain antique. Du latin qui signifie « meneur », « marcher devant ».
La guilde a beau fonctionner de manière collective, les groupes de charrs ont besoin d’un chef, d’une figure meneuse qui donne des ordres clairs et que personne ne contestera, même s’ils ne sont pas approuvés par tous. C’est précisément le rôle du Praetor :

  • il dirige la guilde, et s’occupe de sa gestion courante ;
  • il tranche en cas de désaccord sur les marches à suivre votées collectivement ;
  • il tranche les conflits internes entre membres, par voie d’autorité.

Autrement dit, le Praetor est la figure d’autorité qui intervient que lorsque nécessaire. Il est un membre à part entière, autant dans ses droits que dans la participation à la vie en communauté, et prend seul les décisions qui n’entrent pas dans la catégorie de ce qui est soumis au collectif.
Toutefois, ce n’est pas lui qui mène systématiquement les missions servant à accomplir les contrats de mercenariat. Un membre de la guilde est désigné en fonction du contexte et du type de mission (mêlée, tactique, information, etc.) pour mener celle-ci à bien sur le terrain, chacun devant se plier à ses directives.

§2. Le Légat

Autre fonction tirée de la Rome antique, le verbe legare signifie « déléguer », « envoyer avec une tâche », notamment pour des fonctions diplomatiques. Le Légat est le bras droit du Praetor, et a pour mission principale de s’occuper de la comptabilité de la centurie :

  • gérer les finances de la guilde en tenant à jour les encaissements et décaissements, en s’assurant de la santé financière de l’organisation ;
  • lister en numéraire ou en nature l’actif de la guilde ;
  • redistribuer un faible pourcentage du capital sous forme de solde à chaque membre.

Le Légat dirige la guilde en cas d’absence du Praetor, et organise son élection en cas d’incapacité définitive de ce dernier. Tout comme celui-ci, il est un membre à part entière, disposant des mêmes droits que le reste de la centurie, sinon davantage de devoirs.

§3. Les mercenaires

Les membres de la communauté, ni plus ni moins, dont les obligations et les devoirs sont communs. Chacun participe à la vie de la centurie par ses apports ou ses services, et en contrepartie chacun est logé et rétribué à hauteur d’un faible solde pour les quelques dépenses « personnelles » ou de loisir qui ne sont pas imputées sur les comptes de l’organisation.

Ils disposent du droit de vote pour toute décision collective qui concerne la guilde, à savoir son organisation, son fonctionnement, l’intégration de nouveaux membres, les sanctions prises individuellement, et l’acceptation des contrats de mercenariat soumis à la guilde.

§4. Les alliés

Le rang d’allié est conféré aux amis privilégiés de la centurie, qui leur ont apporté une aide significative que ce soit pendant les missions ou en-dehors. Ce sont également des proches qui sont légitimes à réclamer l’aide de la guilde, et qui peuvent participer aux évènements de cette dernière.

Ils ne bénéficient toutefois pas du droit de vote pour les décisions collectives de la guilde. Ils ne peuvent qu’apporter ou retirer leur participation à un contrat ; à la réalisation de celui-ci, leur part leur est versée et ne rentre pas dans les caisses communes de la centurie.

§5. Les gladiums

Le rang correspondant à la période d’évaluation et d’essai pour les éventuelles recrues qui croiseraient la route de la centurie en jeu.


– TITRE 3 –
Gestion hors-RP

Section 1. La gestion hors-RP effective de la guilde


  • Elle est assurée en co-gestion par Randrak et Rakgan.
  • L’administration du forum est assurée par Ralkar.

§1. Le recrutement

La guilde est fermée au recrutement hors-RP, et n’a pas vocation à recruter des membres par cette voie ou par candidature spontanée.

L’intégration à la guilde est uniquement possible de manière RP. Parmi les rencontres occasionnées en jeu, la guilde peut en effet sympathiser avec des gladiums qui, s’ils gagnent la confiance de la majorité des membres de la centurie, prouvent leurs compétences et émettent le vœu de rejoindre le groupe, pourront être recrutés. Le processus est exclusivement RP, et au terme d’une période d’essai de plusieurs semaines, le passage au rang de mercenaires et l’intégration définitive à la guilde du joueur et personnage en question sera soumise au vote.

Le processus est similaire pour le rang particulier des alliés, quoique beaucoup plus souple. Les alliés les plus dignes de confiance peuvent être invités définitivement dans la guilde – exemple de Clairr – ou simplement temporairement pour les personnages participant ponctuellement à certains évènements, notamment afin de faciliter le déroulement de ceux-ci (par exemple, donner l’accès au canal de guilde où le MJ de l’évènement développe généralement l’action).

Seuls les charrs peuvent être admis en tant que mercenaire de la centurie. Les autres races ne peuvent que prétendre au rang d’allié, de même que les charrs qui ne souhaitent qu’apporter une aide occasionnelle sans intégrer la guilde.

§2. Les évènements de guilde

Afin de conserver le niveau de RP au sein de la guilde, tous les membres participent à l’organisation d’évènements de guilde, que ce soit des events isolés ou des campagnes plus larges et organisées à l’aide de plusieurs joueurs.

Le nombre d’évènements par semaine varie entre un et deux, et un calendrier publié sur le forum indique le roulement des joueurs qui doivent organiser l’activité pendant le mois. Un doodle est publié pour chaque évènement, afin de permettre la participation du plus grand nombre.

Pour le bon déroulement des évènements de guilde, un système de dés spécifique à la guilde est mis en place. Chaque joueur doit avoir dressé une fiche de personnage pour le personnage qu’il joue au cours de l’évènement, selon les règles affichées dans la section concernée.


Section 2. Les outils de communication


  • Les annonces de guilde.
  • Un groupe de discussion Skype, auquel tout membre au-dessus du rang d’allié est automatiquement invité. Des dérogations peuvent être demandées individuellement, ou proposées par les joueurs y participant déjà.
  • Le forum, qui contient les fiches de personnage nécessaires aux événements de guilde, et toutes les informations RP et hors-RP nécessaires au bon fonctionnement de la guilde.


– TITRE 4 –
Objectifs

Section 1. Objectifs RP

L’objectif premier pour la Centurie de garder un fonctionnement autonome et stable, autrement dit maintenir la cohésion au sein de l’organisation et arriver à subvenir aux besoins de chacun.

L’activité première de la Centurie concerne bien évidemment le mercenariat. Rien n’exclut toutefois que des activités annexes se greffent à celle-ci dans le futur. La première à s’y être ajoutée est la gestion de la taverne sous le quartier ouest de l’Arche du Lion.


Section 2. Objectifs hors-RP

La structure vise à contractualiser les rapports entre joueurs qui se connaissent déjà, RP comme hors-RP, afin d’organiser des évènements en commun et développer le RP des membres de la guilde.

À plus long terme, une ouverture plus large de la guilde au niveau du recrutement pourra être envisagée, après débat collectif sur le sujet. N.B. : Après neuf mois d’existence, et un premier débat, il en ressort à l’unanimité que le présent fonctionnement a fait ses preuves. L’ouverture du recrutement HRP n’est donc toujours pas envisagée.


Version 1.1, août 2014


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum